Aller sur le site de l'ADC de Lorraine Association de Défense des Consommateurs de Lorraine
 
Qui sommes-nous ?

A bout de patience Scandales Inepties Insolites Les erreurs des consommateurs Tableau d''honneur

La mutation

Suite à un grave litige nous opposant à notre fédération, nous allons agir. Retrouvez l'intégralité de l'interview sur notre page http://goo.gl/ayMiat

Nancy, le 23 juillet 2014



Par décision du 5 juillet, le Conseil d'Administration national a décidé de nous exclure.



Nous avons contesté cette décision qui s'appuie sur un point juridique erroné.



Il nous parait important préciser le fonctionnement entre Paris et notre association afin que la situation réelle soit connue.



Notre action a toujours été de défendre les consommateurs au travers de tous les moyens à notre disposition. Nous continuerons à le faire. Notre force a toujours été de pouvoir compter sur le soutien des consommateurs à notre action. Le nom est certes important mais il ne remplacera jamais les valeurs du monde associatif et l'investissement des collaboratrices et des bénévoles de l'association.



Pour finir ce billet, vous trouverez ci-dessous l'explication de la situation. Bien évidemment, vous pouvez nous joindre par mail à contact@ufcnancy.fr si vous souhaitez d'autres informations. Je vous remercie dès à présent de votre soutien qui sera le meilleur gage d'un avenir plein de promesses.



La Fédération UFC QUE CHOISIR est composée de deux types d'adhérents :



- d'une part, des Associations locales de consommateurs affiliées

- d'autre part, d'adhérents physiques qui sont enregistrés en même temps que dans notre association.



Il existe ainsi deux adhésions. La première à l'association de Nancy, la deuxième ayant pour dénomination « part fédérale » pour Paris. Cette dernière est collectée par l'association de Nancy et est reversée à Paris.



Or, Vous devez savoir qu'un adhérent de l'UFC QUE CHOISIR de NANCY ne peut pas être contraint d'adhérer d'office à la Fédération UFC QUE CHOISIR et d'y payer sa cotisation. Il doit donner son accord pour être aussi adhérent de Paris.



Si un adhérent de Nancy a souhaité appartenir à l'association de Paris, l'UFC QUE CHOISIR de NANCY a reversé intégralement le montant de l'adhésion fédérale réglée par l'adhérent.



Mais lorsque ce dernier a fait le choix de ne pas y adhérer, l'UFC QUE CHOISIR de NANCY (elle même adhérente par ailleurs) ne collecte pas et, par voie de conséquence, ne reverse pas l'adhésion de cet adhérent à Paris.



Les statuts fédéraux sur ce point sont très clairs. L'article 5 prévoit que que ne sont adhérents à la fédération que les associations affiliées et les personnes physiques appartenant à celles-ci. Il s'agit donc bien d'une double adhésion.



L'article 11 vise expressément les cotisations des adhérents à la fédération comme ressource...



Il ne s'agit pas pour l'UFC QUE CHOISIR de NANCY de garder pour elle une partie des cotisations de ses adhérents mais de respecter leur choix d'adhérer ou non à une association, et ce, même s'il s'agit de sa propre Fédération.



L'objectif de défense du consommateur implique qu'on respecte, même à l'intérieur du système associatif, les droits des consommateurs.

La baisse du nombre des adhérents de la fédération correspond ainsi non pas à une volonté délibérée de l'Association locale mais, au contraire, du choix de consommateurs (adhérents à NANCY) de ne pas adhérer à la Fédération nationale.



Nancy, le 3 octobre 2014



Depuis le 5 juillet, la situation s'est encore dégradée pour arriver, selon notre analyse, à une impossibilité totale d'espérer de pouvoir continuer à travailler ensemble.



C'est pourquoi notre Conseil d'Administration va proposer lors d'une Assemblée Générale Extraordinaire de modifier les statuts et de changer de nom.



Nous proposerons :



ASSOCIATION DE DEFENSE DES CONSOMMATEURS DE LORRAINE



Celle-ci aura lieu dans les prochaines semaines.



Il me reste à vous dire que notre association, forte de ses 3000 adhérents, de 120 bénévoles et 3 collaboratrices compétentes et investies veulent continuer les combats. L'activité est très importante !



- 160 000 visiteurs uniques sur nos sites !

- 8000 mails reçus et 7500 réponses apportées dans un rapide délai.

- 1000 dossiers traités par an

-5 sites Internet dont 3 dédiés à des actions nationales.

- Un service juridique composé de plus de 50 personnes dont 40 venant de la faculté de droit !

- Un pôle bancaire dédié à la vérification du Taux Effectif Global.



Nous souhaitons développer cette force pour mieux vous informer et vous défendre. Nous avons beaucoup de projets en instance que nous souhaitons lancer. Certains pourraient étonner ! Parmi nos futures actions, nous souhaitons agir sur des zones géographiques plus larges que la Meuse ou la Meurthe et Moselle ! Les 700 juristes qui sont venus nous aider depuis 2001 pourront, s'ils le peuvent nous aider !



les consommateurs disposeront ainsi d'un service de proximité de qualité.



Pour finir ce billet, nous aurons aussi besoin de vous. Adhérez ou réadhérez massivement si vous le pouvez ! Nous aurons besoin de toutes les forces possibles pour assurer la pérennité de l'association.



Je tiens à remercier nos collaboratrices passées ou présentes ainsi que tous les bénévoles qui nous ont permis d'atteindre ce niveau d'activité et nos compétences. Sans la présence de l'ensemble de ces personnes et des consommateurs, nous ne pourrions rien faire !



Cordialement

Guy GRANDGIRARD







Mis à jour le 04-10-2014
Responsable Juridique : Guy Grandgirard - Copyright © Association de Défense des Consommateurs de Lorraine - 2014 - Hébergeur : OVH