Aller sur le site de l'ADC de Lorraine Association de Défense des Consommateurs de Lorraine
 
Qui sommes-nous ?

A bout de patience Scandales Inepties Insolites Les erreurs des consommateurs Tableau d''honneur

NUMERICABLE : Résiliez !

Un train de hausse peut en cacher un autre ! NUMERICABLE, non concerné par la hausse de la TVA avait décidé d'augmenter de 40 % les contrats permettant l'accès à la télévision au 01/02/2011.

Nancy, le 06/03/2011



Nous ne sommes jamais déçu avec cette entreprise !



Après la hause scandaleuse de 3 € ramenée à 1 €, un de nos adhérents vient de nous transmettre un dossier qui nous a surpris !



Il a un contrat renouvelé tous les 6 mois pour la télévision. Il a constaté une augmentation de 9 € pour la période de février à avril !



La société a oublié de l'informer de la hausse de 3 € !



Par contre, très curieusement, il n'a pas reçu le courrier l'informant que son contrat n'était augmenté que d'un €....



Il est donc bien dans le cas d'une augmentation justifiant l'annulation du contrat sans frais ni pénalités pendant 4 mois à compter de la date d'entrée en vigueur en application de l'article L. 121-84 du Code de la Consommation.



Plus que jamais, résiliez !



Nancy, le 20/02/2011



Nous avions dénoncé cette manoeuvre déloyale qui avait scandalisé les clients de cette société.



Nous publions la lettre reçue expliquant la hausse.



Numéricable : La lettre du 28-12-2010



Nous avons aussi appeler les consommateurs à dénoncer les contrats devant ce scandale dans le cadre de l'action menée contre la hausse des contrats de téléphonie et d'Internet.



Il était promis l'amélioration des services sans préciser lesquels...



Une chose était certaine. Le chiffre d'affaire allait faire un bon considérable !



Mais devant l'abandon de la hausse de la TVA sur les contrats de téléphonie, la société a envoyé un nouveau courrier. Celui-ci indique que la hausse ne sera "que d'un €" !



Une coïncidence, cela ne peut être que ce motif, justifie l'envoi de ce courrier le 9 février 2011, soit le lendemain de la décision d'ORANGE et de SFR...



Nous imaginons aisément les regrets que doit générer le renoncement à cette erreur !



La lettre reçue mentionne la possibilité de résilier dans le délai de 4 mois comme le prévoit l'article L. 121-84 du Code de la Consommation mais comme dans la première lettre oublie de citer l'article.



1 € / 7.5 € donne 13.33 % de hausse tout autant injustifiée !



Nous publions la nouvelle lettre :



Numericable : La lettre du 09-02-2011



Nous maintenons notre conseil. Résiliez les contrats. Si les consommateurs sont nombreux à effectuer cette démarche, on peut espérer qu'une nouvelle "erreur" sera découverte !







Mis à jour le 06-03-2011
Responsable Juridique : Guy Grandgirard - Copyright © Association de Défense des Consommateurs de Lorraine - 2014 - Hébergeur : OVH