Aller sur le site de l'ADC de Lorraine Association de Défense des Consommateurs de Lorraine
 
Qui sommes-nous ?

A bout de patience Scandales Inepties Insolites Les erreurs des consommateurs Tableau d''honneur

9 TELECOM : La suite

Notre action commence à payer dans tous les sens du terme ! La société tente à notre sens d'acheter à peu de frais les consommateurs victimes de la foire exposition

A NE PAS MANQUER



Nous participons en direct à une émission de France BLEU – 100.5 le samedi 09 septembre et 30 septembre de 10H à 11h. A cette occasion, nous répondrons aux questions des auditeurs en direct. L'actualité brûlante que nous connaissons depuis juillet nous a fait choisir comme thème de l'émission : 9 TELECOM et NUMERICABLE…



IMPORTANT !



Actuellement, 9 TELECOM adresse à 132 consommateurs adhérents visés par notre première liste de victimes envoyée le 02/08/2006 des chèques conformément à un courrier que nous avons reçu le 23/08/2006 en recommandé avec AR.



Les sommes sont les suivantes :



30 € pour la téléphonie

100 € pour Internet

130 € pour les deux

55 € si France Télécom a demandé cette somme pour le rétablissement de la ligne



MAIS



Cela semble englober TOUT y compris les frais engagés !



CELA NE CONCERNE QUE NOS ADHERENTS et non l'ensemble des victimes. La somme ainsi versée se décompose comme suit



* Remboursement factures payées : 300.10 € - 12 personnes

* Remboursement frais France Télécom : 165 € - 3 personnes

* Dommages et Intérêts : 8460 € - 132 personnes





Cela ne fait pas cher le faux contrat... auquel vous ajoutez les frais d'AR pour 132 personnes. Le gérant de la SARL ACT ayant commis ces délits a indiqué à la presse avoir fait 4000 contrats en 10 jours. Vu le nombre de dossiers, cela est sûrement un minimum



Les frais ne sont pas réellement remboursés et en outre plusieurs questions sont actuellement sans réponse.



Nous avons donc fait part par courrier à M. PAULIN, Directeur Général de notre désaccord tant sur le montant proposé que de l'absence de remboursement des frais et des non réponses à nos questions.



Deux listes de victimes ont depuis été adressées à M. PAULIN. Une quatrième est prête et sera postée très prochainement.



Si vous recevez ces chèques, cela n'arrête rien dans vos actions judiciaires. Il s'agit d'un simple geste commercial très insuffisant et ne répondant pas aux promesses faites devant des millions de téléspectateurs...



Vous pouvez légitimement estimer que les agissements commis méritent une sanction. Un dépôt de plainte au TGI de Nanterre peut matérialiser cette appréciation. Mais s'agissant d'une procédure pénale, nous vous invitons à nous contacter. Nous saurons vous donner les informations utiles !



Le mécanisme est simple et fort peu couteux. La société aurait déposé plainte contre son sous-traitant... Certes mais a-t-elle réeellement annuler les contrats ? Les réactivations autiomatqiues constatées dans de nombreux dossiers nous laisent sceptiques...



Nous vous demandons si cela est possible, de différer l'encaissement ou si vous les percevez, de faire un courrier à 9 TELECOM en indiquant qu'il ne s'agit que d'un acompte.



Nous n'osons croire que la société essaie d'arrêter la machine qui s'est mise en marche avec des chèques adressés uniquement aux victimes adhérentes de l'association. Qui serait dupe d'une telle manœuvre quant pendant ce temps, les consommateurs reçoivent moult courriers plus contradictoires les uns que les autres.



Certains sont incompréhensibles ! Dans la même lettre, nous avons la confirmation de la résiliation et la société annonce que le consommateur bénéfice toujours des tarifs avantageux !



Par ailleurs, outre la reprise exceptionnelle des médias devant les abus constatés, la société a mis en place un numéro vert uniquement pour les victimes de Nancy



De plus, un nombre considérable de personnes ont été contactées à leur domicile par des téléconseillers qui promettent d'annuler tout y compris pour les consommateurs qui ne nous avaient pas encore contacté !



Nous sommes un peu surpris de cette démarche. Celle-ci s'accompagne dans les jours qui suivent d'un courrier confirmant l'annulation du contrat et de la facture émise. Mais il semble qu'il ne soit pas évoqué le remboursement des frais et le dédommagement du préjudice subi comme indiqué lors d'interventions télévisées.



Si vous estimez que cette proposition de 9 Télécom vous agrée, nous vous invitons toutefois à demander ces deux points par lettre en recommandé avec AR en joignant la copie de la lettre reçue.



Malgré cette approche, nous réitérons notre souhait de pouvoir vous aider à gérer ce contentieux épineux.



Nous disposons actuellement de plus de 500 dossiers ouverts et avons été contacté au total pour l'instant par plus de 700 personnes...



Mais la situation s'est sensiblement dégradée depuis quelques jours. Les premières lettres de relances pour le paiement des factures arrivent, plusieurs consommateurs ont vu les contrats réactivés deux ou trois fois... avec l'obligation de contacter le FAI ou l'opérateur traditionnel...



Nous n'avons vu environ que 10 % des victimes selon notre estimation. Il est à craindre que ce pourcentage ne monte vite en flèche. Mais nous sommes, après une prédiode de rodage prêts à affronter la suite que vous soyez 500 ou plus ! Le pire est que la société après avoir réactivé le contrat s'excuse par courrier et hop remet le couvert...



L'affaire est donc loin d'être finie.



Pour les consommateurs en détresse, la procédure de référé devrait vite ramener le calme dans la relation juridique... Cette société a déjà perdu trois procès en quelques mois sur des situations où son incompétence posait de graves soucis...



Les dommages et intérêts alloués dans les situations antérieures fait que 9 Télécom réagit très très vite !



Pour finir, le retentissement médiatique considérable de notre action nous a amené des dizaines de témoignages de toute la France. Nous connaissons mieux le métier de cette société...



Nous étudions actuellement tous les dossiers et adressons les couriers pour aider les victimes car c'est bien ce mot qui convient...



Comment peutèon arnaquer par démarchage à domicile des mamies de 90 voir 92 ans ?



La société qui commet ces actes va bientôt avoir des nouvelles... Nous n'évoquerons que succintement le téléphone ou le non devient oui d'office avec faux contrat à l'appui...



La suite s'annonce particulièrement hard. Il est temps grans temps que cette société prenne conscience des actes commis et qu'un réel contrôle de tous les contrats soit mis en place...



La lettre d'excuse pour els contrats fictifs est la même depuis trois ans.... Le résultat est peu probant !



Cordialement

Le service juridique





Mis à jour le 03-09-2006
Responsable Juridique : Guy Grandgirard - Copyright © Association de Défense des Consommateurs de Lorraine - 2014 - Hébergeur : OVH